Précis de technologie sanitaire à l'usage des médecins-hygiénistes, ingénieurs, architectes, membres du personnel voyer, etc. Deuxième partie. Tome II

Auteur(s), créateur(s), collaborateur(s) : Herman, Martin
Collection(s) : Université de Mons (UMONS)


Type d'objet représenté: Livre, monographie
Lieu de conservation de l'objet original: Bibliothèque centrale
Titre: Précis de technologie sanitaire à l'usage des médecins-hygiénistes, ingénieurs, architectes, membres du personnel voyer, etc. Deuxième partie. Tome II
Auteur(s), créateur(s), collaborateur(s): Herman, Martin (auteur)
Editeur: Camille Leich
Année de première publication ou diffusion: 1924
Lieu de création de l'objet original: Mons
Autre(s) identifiant(s): 1106/242
Langue de l'objet original: Français
Résumé: Martin Herman est né à Herstal en 1864 dans une famille d’artisans. Il décèdera à Argenteau en 1938. Docteur en médecine de l’Université de Liège en 1889, il poursuit sa formation à Vienne, à Berlin et à l’Institut Pasteur à Paris de 1890 à 1893. En 1894, il est engagé comme assistant à l’Institut provincial de Bactériologie de Liège par son directeur Ernest Malvoz. En 1897, il devient le premier directeur de l’Institut provincial d’hygiène et de bactériologie du Hainaut. Il le restera pendant 30 ans. Professeur à l’ULB de 1911 à 1929 et président de l’Académie royale de médecine de Belgique, il est considéré comme un des meilleurs bactériologistes et hygiénistes belges de son temps. Sous sa direction, l’Institut d’hygiène de Mons devient, en Belgique, un des plus importants centres d’études relatives à l’hygiène et à la prophylaxie des maladies contagieuses. Martin Herman publie de nombreux travaux dans des revues spécialisées. Il s’intéresse à la lutte contre l’ankylostome, un ver parasitaire de l’intestin humain particulièrement répandu chez les ouvriers mineurs. Ses recherches les plus importantes portent sur la propagation, la prophylaxie et le traitement de la maladie. L’un de ses objectifs vise à éduquer le grand public à l’hygiène par des publications de vulgarisation et par la création, en 1911, au sein de l’Institut d’un Musée d’hygiène destiné à montrer au public les notions essentielles d’hygiène publique et privée. (Christine Gobeaux)
Description: Don de Leborgne en 1982, Cachet à l'encre des Amis des Bibliothèques de l'UMONS
Description physique de l'objet représenté: 700 p.
Décoration/Illustration(s) : gravures en noir et blanc
Mots-clés: Technologie sanitaire
Fait partie du: Oeuvre protégée
URI/URL: http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5986
Collection(s) :Université de Mons (UMONS)

Fichier(s) constituant ce document :

File
imp140013pdf.pdf
Format: application/pdf
Type d'accès: Accès ouvert


Voir/Ouvrir

Tous les documents dans DONum-BICfB sont protégés par le droit d'auteur, avec tous droits réservés.