Registre de la Société des Soirées lyriques (tome 1) - (1824-1836)

Auteur(s), créateur(s), collaborateur(s) : Delmotte, Henri; Société des Soirées lyriques (Mons)
Collection(s) : Université de Mons (UMONS)


Type d'objet représenté: Manuscrit
Lieu de conservation de l'objet original: Bibliothèque centrale
Titre: Registre de la Société des Soirées lyriques (tome 1)
Auteur(s), créateur(s), collaborateur(s): Delmotte, Henri (auteur)
Société des Soirées lyriques (Mons) (auteur)
Editeur: s.n.
Année de création de l'objet original: 1824-1836
Lieu de création de l'objet original: Mons
Autre(s) identifiant(s): MS 586 (1) R 3/B
Langue de l'objet original: Français
Résumé: Fondée en 1824, la Société des soirées lyriques compte au maximum 12 membres qui se réunissent, une fois par mois, autour d’un bon repas, à l’hôtel du Singe d’Or, situé rue de Nimy. Elle correspond aux sociétés que Maurice Agulhon définit comme des « sociétés chantantes de bourgeois amateur de bonne chère et de poésie badine ». Chaque membre est obligé de chanter, au dessert, les couplets qu’il a préparés sur un mot proposé à la réunion précédente. Les thèmes sont attribués aux membres par tirage au sort. Les textes des chansons sont composés sur des airs connus. Le règlement de la Société ne mentionne aucun droit d’entrée ni de cotisation. Les membres participent cependant aux frais du repas et sont sanctionnés d’une amende s’ils arrivent en retard. Dès la création de la Société, la présidence est assurée par le docteur Victor François (1790-1868). Henri Delmotte (1798-1836), notaire et bibliothécaire de la bibliothèque publique de la ville de Mons en est le secrétaire. C’est lui qui rédige les convocations en vers. La Société rassemble encore d’autres personnalités montoises comme l’avocat Nicolas Defuisseaux (1802-1857), Alexandre Caremelle (1800-1870) notaire, et le banquier Auguste Fontaine (1800-1829). En 1882, Henri-Philibert Delmotte (1822-1884) offre à la Bibliothèque de la ville de Mons les archives de cette Société. Elles se composent de trois registres (manuscrit 586 (1-3) R 3/B). Le registre (586 (2) R 3/B) contient le règlement et les procès-verbaux des réunions. Les deux autres volumes consignent les transcriptions des chansons composées par les adhérents. Tout était prétexte à rimer. Par exemple, la taxe sur les chiens, votée en 1825 par la Régence, fut perçue comme une mesure administrative impopulaire. Elle inspira de nombreuses chansons aux membres de la Société. Dans un de ces registres figurent deux diplômes vierges émis par la Société pour ses membres. Cependant les absences répétées et les chansons non fournies semblent expliquer la disparition de la Société vers 1832. (Christine Gobeaux)
Description: Don de Henri Delmotte fils à la Bibliothèque en 1882
Dans ce volume figure le règlement de la Société des Soirées lyriques
Description physique de l'objet représenté: 1 volume (142 p.) ; 35 x 22,5 cm
Reliure : Cartonnage : papier marbré vert sur les plats et vert uni sur le dos et les coins, traces de liens
Mots-clés: Sociétés -- Belgique -- Mons
Disciplines CREF: 5140
Fait partie du: Oeuvre protégée
URI/URL: http://biblio.umons.ac.be/public/bv/?p=5796
Collection(s) :Université de Mons (UMONS)

Fichier(s) constituant ce document :

File
MAN170006-pdf.pdf
Format: application/pdf
Type d'accès: Accès ouvert


Voir/Ouvrir

Tous les documents dans DONum-BICfB sont protégés par le droit d'auteur, avec tous droits réservés.